lundi 29 décembre 2014

Barde pieux


De la lumière plein les yeux,
Un vieux rhapsode chante et prie ;
Son chant revêt d’orfèvrerie
Les corps de trois modestes dieux.
 

L’un porte une barbe de vieux,
Belle dessus les broderies ;
Le deuxième a mine fleurie
Et le troisième encore mieux.
 

Gardiens des bons anachorètes,
Aucun démon ne les arrête ;
Pas même l’empereur des loups. 

Protecteurs de la noble Jeanne
Et du charpentier sur son âne,
Maîtres des sages et des fous.

Cochonfucius 

Toile de Nils Blommér (Suède, 1816–1853)

1 commentaire: