mardi 11 novembre 2014

Les femmes qui lisent sont dangereuses

"Les livres ne sont pas des objets comme les autres pour les femmes ; depuis l'aube du christianisme jusqu'à aujourd'hui, entre nous et eux, circule un courant chaud, une affinité secrète, une relation étrange et singulière tissée d'interdits, d'appropriations, de réincorporations." Laure Adler

Ce bel ouvrage de Laure Adler et de Stefan Bollmann, paru chez Flammarion, rassemble peintures et photographies allant du Moyen-âge à nos jours, en suivant un fil d'Ariane thématique : des portraits de femmes face à leur livre, journal, ou lettre. Lisant, absorbées, ou bien captées dans l'instant où leur regard se lève du livre, ces femmes sont conscientes, sentimentales, passionnées ou encore solitaires. Quelques 130 illustrations ont été choisies pour figurer dans ce petit musée imaginaire, dont celles des œuvres de Rembrandt, Manet, Matisse, Edward Hopper...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire