jeudi 9 octobre 2014

Teodora : une invitation de rêve

Chère Coline,
 

Je voudrais t'inviter pour un week-end de rêve. En fait, du 11 octobre au 11 novembre ! (Je suis une banane, ce n'est pas un week-end mais UN MOIS DE RÊVE !)

Amène ton armoire tout entière, pour les affaires, car je n'en ai pas assez. Pour ta toilette, j'ai le double, même de la baignoire. Pour la nuit, ne t'inquiète pas, j'ai un pyjama beaucoup trop grand pour toi mais ça fera l'affaire. 

Amène aussi beaucoup de jeux, à moins que tu veuilles jouer aux Barbies avec ma sœur. On s'amusera bien. J'allais oublier, pense aussi à apporter ton maillot de bain pour la piscine, sinon, je te prêterai le mien qui est rose à pois blancs.
 
J'espère que tu seras de la partie. Ce sera un mois de choc !
 
Je t'indique mon adresse : 3, rue des Bonbons, juste à côté de la confiserie.
 
Réponds-moi vite !
 
PS : tu es obligée de dire oui.
 
Teodora qui t'adore

11 commentaires:

  1. Nous informons le lecteur que ce billet rendrait dubitatif que Teodora et Coline ne sont pas des personnages fictifs mais deux élèves bien réelles et deux bonnes copines de surcroît.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore ce texte , il très drôle !!!
    Amira

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ce texte,il est très marrant et fait rêver !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Coline a beaucoup de chance d'avoir une amie comme Teodora.

    Alice M.

    RépondreSupprimer
  4. Il y a beaucoup de joyeuseté dans ce texte. De toute évidence, Teodora est une fille d'esprit. Êtes-vous toutes comme cela ?

    RépondreSupprimer
  5. Oui je suis bien réel! :-)

    Teodora P.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réel ?... Ah bon... Je te croyais plutôt réelle... C'est drôle comme on peut se tromper. J'aurais pourtant juré que...

      Supprimer
  6. Maître désolée pour a faut d'orthographe vous savez tout le monde peut faire une faute!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, même moi. Le tout, c'est de nous y rendre mutuellement attentifs.

      Supprimer
  7. De plus maître, personne n'est pas parfait... et merci pour le compliment Marie-Louise.

    RépondreSupprimer
  8. Je te félicite Teodora j adore se texte

    RépondreSupprimer