lundi 11 août 2014

Crépuscule

Nous ne profitons guère de notre vie, nous laissons inachevées dans les crépuscules d'été ou les nuits précoces d'hiver les heures où il nous avait semblé qu'eût pu pourtant être enfermé un peu de paix ou de plaisir. 

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Le Côté de Guermantes (1921-1922)

2 commentaires:

  1. Quelle belle photo!
    Il est vrai que le temps nous échappe, mais les instants de bonheur n'en restent pas moins réels et dignes d'être vécus, je dirais même plus: n'hésitons pas à nous en saisir et partageons-les, (ils sont si précieux!) car le malheur rôde partout et nous guette.

    RépondreSupprimer