mardi 11 mars 2014

Grand-mère, apprends-moi

J'ai craqué devant ces ceux images qui évoquent quelque chose qui serait de l'ordre de la vraie vie. Aujourd'hui, que n'entend-on parler des recettes de nos grands-mères, de leur savoir-faire, de leurs trucs et astuces pourtant nés des nécessités d'existences laborieuses et souvent durement menées et dont plus personne ne voudrait ! Car on se sert de nos grands-mères pour se prévaloir d'une authenticité usurpée et d'une qualité trompeuse. Pour jouer à la vraie vie aussi.

Ces images illustrent le lien entre les générations mais de manière réelle, c'est-à-dire en lien direct avec un mode de vie commun, une réalité partagée. Et puis, il s'agit aussi de transmission : la grand-mère montre à sa petite fille comment on fait...

La confiture de grand-mère fleure bon les fruits du jardin et la vieille cuisine chaleureuse aux meubles patinés où mijotent les petits riens. Oui, grand-mère, apprends-moi à tricoter avant qu'il ne soit trop tard. Raconte-moi des histoires du temps où les hommes n'étaient pas encore tous aveuglés par les lumières d'en-bas ou égarés par les miroirs aux alouettes. Et puis, grand-mère, fais moi une bonne tartine avec du vrai pain qui sent bon la terre, avec du bon beurre bien doré et de la confiture vraiment maison car j'en ai assez de manger leurs cochonneries de goûters enfermés dans du plastique et plein de traitrise.

2 commentaires:

  1. beaucoup de chaleur humaine et de douceur, je fond!
    Merci pour les belles photos.

    RépondreSupprimer