samedi 26 mai 2012

Historique de l'École Lacordaire : de 1862 à 1918

Nous ne disposons pas de beaucoup de données concernant l'histoire de notre école. De ce fait, on peut toujours souhaiter que des personnes, tombant sur ce blog au hasard de leurs pérégrinations sur la Toile et qui disposeraient d'informations complémentaires, voire inédites, nous en fassent part. C'est un peu comme jeter une bouteille à la mer. Mais sait-on jamais...

Rappelons d'abord que le quartier de notre école faisait jadis partie du village de Grenelle, rattaché à la ville de Paris sous le Second Empire, à l'instar de beaucoup d'autres communes avoisinantes.

Plan de la Plaine de Grenelle au XVIIIe siècle 
Echelle de 11,1 cm pour 500 toises, soit 1/8739e.
Atlas de Trudaine - XVIIIe siècle ; généralité de Paris - vol. VII
Portion de route longeant la "Seine" près des Champs-Elysées vers "Passy" avec, à partir de là, embranchement d'une route vers le pont de Sèvres par la plaine de Billancourt et embranchement d'une autre route vers "Saint-Cloud" par le bois de "Boulogne".

Ci-dessous, le plan cadastral de Grenelle d'avant ce rattachement :

Le 1er janvier 1860, sur décision du Baron Haussmann, et malgré l'hostilité des Grenellois, la commune de Grenelle fut annexée à Paris et formera avec celle de Vaugirard et le quartier de Javel le XVe arrondissement.

1861
Le quartier de Grenelle compte 11 798 habitants. (Il en comptera 47 411 en 1999).

1862
Au 1, 3 et 5 de la rue Sainte-Marie (future rue Lacordaire) se trouvait la propriété de Monsieur Lejeune. Le bâtiment fut loué pour 60 ans à la ville de Paris pour servir d'asile et être affecté aux écoles du quartier.
La flèche bleue indique l'emplacement de la future école dans la rue Sainte-Marie. La rue de la Convention n'existait pas encore.
Plan rapproché montrant la rue Sainte-Marie, l'Avenue Saint-Charles et la rue des Bergers.) Source : Archives numérisées de Paris

1864  
C'est la date retrouvée sur la façade de l'école lors de son ravalement en 1963. L'architecte s'appelait Hertematthe (dont nous savons qu'il dessina les plans d'agrandissement de l'église Saint-Éloi de Fresnes, voir ci-dessous.) L'école aurait été inaugurée le 4 août par l'impératrice Eugénie.

 Dessin daté du 9 février 1889 et signé par Hertematthe.
épouse de Napoléon III, Empereur des Français

1866  
La propriété est vendue à la ville de Paris pour la somme de 570 000 francs.

1868
L'école est désignée sous le titre de École Communale du quartier de Javel. Sa superficie est alors de 3171 m2.

1875
Le 9 avril, la rue Sainte-Marie devient la rue Lacordaire.

1881  
Le 8 mars, le Conseil Municipal de Paris décide de construire deux salles de dessin.

1888
Le 18 juin, le Conseil Municipal de Paris décide le remaniement et l'agrandissement des locaux de l'école, pour un coût s'élevant à 110 000 francs.

1897
Inaugurations de la rue de la Convention le 13 juillet et de l'Hôpital Boucicaut le 1er décembre de la même année par le Président Félix Faure.
Félix Faure (1841-1899)
7e Président de la République française (1895-1999)
1910
La rue Lacordaire subit les inondations qui toucheront une bonne partie de la plaine. Voir les Photos d'époque

1914-1918 : Première guerre mondiale. L'école est réquisitionnée. Les élèves sont regroupés à l'école de la rue de Rouelle.

Ressources
Cartes anciennes de géographie 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire