mardi 29 mai 2012

Les rues du XVe arrondissement (2)

Les rues Sarasate et de Lourmel.
Pablo de Sarasate (1844-1908) fut un violoniste et compositeur espagnol, né à Pampelune et mort à Biaritz. Il étudie d'abord avec son père, chef de musique militaire, puis avec un professeur de Pampelune. Grâce à une bourse, il peut étudier à Madrid avec Manuel Rodríguez Saez. Au cours du voyage vers Paris pour y rencontrer Jean Alard, célèbre professeur au conservatoire de Paris, sa mère succombe à une crise cardiaque et les autoirités espagnoles découvrent qu'il a le choléra. C'est le consul d'Espagne de Bayonne qui le prendra en charge et assumera le voyage à Paris. A 17 ans, il obtient le premier prix de violon au conservatoire de Paris. Adulé, il a donné 40 ans durant des concerts dans le monde entier.



La rue de Lourmel rend hommage au général Frédéric Henri Le Normand de Lourmel (1811-1854), qui fut tué à la bataille d'Inkerman, laquelle vit la victoire des Franco-Britanniques sur les armées russes pendant la guerre de Crimée.
La ville algérienne de El Amria a porté le nom de «Lourmel» lors de sa fondation en 1856.

Blason de Frédéric Henri Le Normand de Lourmel
"D'azur au lion passant d'or, le chef de gueules au léopard passant d'or aussi et soutenu d'une divise d'argent."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire