samedi 26 mai 2012

La pensée du jour : Voltaire


Citations diverses

Le peuple ressemble à des bœufs, à qui il faut un aiguillon, un joug et du foin.
Dictionnaire philosophique

Quand il s’agit d’argent, tout le monde est de la même religion.
Dictionnaire philosophique

Aime la vérité, mais pardonne à l'erreur.
Discours en vers sur l'homme, 'De la liberté'.

L'homme est né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude ou dans la léthargie de l'ennui.
Candide

Il est à propos que le peuple soit guidé et non pas qu'il soit instruit. Quand la populace se mêle de raisonner, tout est perdu.
Correspondance, à M. Damilaville, 19 mars 1766.

Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent.
Zadig ou la destinée

Dire le secret d'autrui est une trahison, dire le sien est une sottise.

Pour la plupart des hommes, se corriger consiste à changer de défauts.

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.

Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin.
Les colimaçons du R. P. l'escabotier

On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres.
Le sottisier

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire.   
Il est de coutume d'attribuer ce propos à Voltaire. L'on aimerait pourtant bien en avoir le coeur net et surtout la référence exacte. Mais peu importe, en définitive, que la phrase soit de lui ou d'un autre, elle résume fort bien ce qu'est l'esprit véritablement démocratique. Elle est aussi plus que jamais d'actualité dans un monde à la pensée binaire où beaucoup de débats tiennent plus de l'invective que de l'argumentation.

Le 10 francs Voltaire est un billet de banque français créé le 4 janvier 1963, émis à partir du 2 janvier 1964 jusqu'au 6 décembre 1973 par la Banque de France.

Blason de Voltaire
D'or à trois flammes de gueules.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire